Adieu Irène

29 Sep

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès d’Irène GARAMPON, une figure incontournable de notre association.
La cérémonie religieuse aura lieu vendredi 30 septembre à 10 heures en l’église de Rives.

Irène lors du concours de belote du Mollard en 2015

Irène lors du concours de belote du Mollard en 2015

En ces tristes circonstances, nous pensons à son fils Michel décédé en 2013 et à son époux Joseph dit Jo décédé en 1986 qui a été Mer de notre association pendant de nombreuses années.
A ses enfants et à toute sa famille, nous présentons nos très sincères condoléances.

Départ pour les Etats Généraux à Nancy

26 Sep

Ce vendredi 23 septembre, rendez-vous était donné devant la mérie du Mollard à 9h30 pour le départ en minibus pour les Etats Généraux des Communes Libres de France qui se déroule cette année 2016 à Nancy.

La délégation du Mollard est sur le départ

La délégation du Mollard est sur le départ

Tout le monde est installé

Tout le monde est installé

Bonne route

Bonne route

Il est 10 h, les bagages sont chargés, tout le monde est installé, les ceintures sont bouclées, et c’est le départ ! Laurent se charge de conduire tout le monde à bon port.

Au programme, rencontres et échanges avec la vingtaine d’autres délégations, samedi défilé dans les rues de Nancy et le soir dîner de gala, dimanche matin réunion du bureau des Communes Libres de France pour les maires et présidents pendant que les délégués visitent la ville et ses environs, dimanche midi dîner de clôture et départ des délégations. Pour ceux et celles qui le souhaitent, prolongation jusqu’au lundi ! Et ceci dans la joie et la bonne humeur, car c’est la devise de nombreuses communes libres.

Mariage au Mollard

13 Août

En cette belle journée très ensoleillée du 13 août 2016, Jean-Luc et Véronique sont venus sur les hauteurs de Rives dans la Mérie du Mollard pour se dire OUI ! Comme le soulignait notre Mer Jacqueline Bello, une émotion particulière accompagnait ce  »oui » car la mariée est la petite nièce du fondateur de la Commune Libre du Mollard, Elie Galland dont le portrait est en bonne place sur nos murs. Ils sont inscrits sur notre registre sous le numéro 134.

Les mariés

Les mariés


De nombreux parents et amis sont venus les encourager et les soutenir pendant le sermon du vrai faux curé Joubert qui n’a pas ménagé les calembours.
Après la cérémonie et la photo sous le chapeau melon qui orne la façade de la Mérie, tout le monde s’est retrouvé dehors pour l’apéritif.
Tous nos vœux accompagnent les nouveaux mariés.

Le 14 juillet au Mollard

18 Juil

Tôt ce jeudi matin les gros bras de l’équipe du Mollard étaient sur place pour monter les chapiteaux et mettre en place les stands pour la journée festive du 14 juillet. Tables et bancs ont été installés pour que les visiteurs puissent passer un moment agréable à l’abri de la pluie qui menaçait.

Malgré le vent et la fraîcheur ambiante dès 11 h une odeur alléchante attirait les badauds. La marquisette préparée par Tintin a toujours autant de succès et les diots que Laurent  et Blaise faisaient mijoter accompagnés d’une barquette de frites promettaient un repas digne des bonnes tables.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Les diots ont du succès

Puis la roue entrait en action sous la poigne de Daniel et de nombreuses rosettes accompagnées de leur bouteille de vin changeaient de mains. Des lots de consolation permettait à de nombreux visiteurs de repartir avec un souvenir de cette journée.

Cette année Jacqueline proposait de trouver le nombre de bouchons utilisés pour confectionner le mandala. Alors à votre avis, il y en a combien ?? Une jolie plante était offerte pour la personne qui se rapprochait le plus du bon nombre : 1076 bouchons.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un joli mandala

Il y avait également les enveloppes, toutes gagnantes, le cochon de lait à gagner par tirage au sort, les jeux en bois du garde-champêtre pour occuper les enfants pendant que les parents discutaient, tout ce qu’il fallait pour passer une agréable journée. C’était sans compter les caprices du temps et un violent orage en fin d’après-midi écourtait les festivités.

Il ne restait plus qu’à démonter les chapiteaux et ranger le matériel, tout en préparant l’apéritif traditionnellement offert par la municipalité de Rives pour les diverses associations et personnalités rivoises.

Jacqueline B mer de la Commune Libre du Mollard pouvait être fière de toute son équipe qui a été au rendez-vous et a œuvré pour la réussite de cette journée.

Corso du 13 juillet

18 Juil

Plusieurs journées de préparation ont été nécessaires pour décorer le char qui était parqué au gymnase de Rives, mis à la disposition des associations par la ville de Rives. Le thème de cette année était  »souvenirs d’enfance ». Et au Mollard, les jouets fabriqués par les papas dans les années 1960 et les bals du 14 juillet au clos Chavance ont marqué les mémoires !

On décore le char pour le corso

On décore le char pour le corso

C’est donc tout naturellement que la réplique miniature d’une balançoire et les trottinettes et tricycles ont pris place sur le char. Les panneaux de fleurs pour décorer les côtés du char ont été rafraîchis et mis en place, quelques guirlandes et notre char avait fière allure.

Devant la Mérie du Mollard

Devant la Mérie du Mollard

Mercredi 13 juillet à 19h30 toutes les associations et leurs chars se sont retrouvés sur le parking du stade du Levatel et à 20 h le corso démarrait. Un passage devant la maison de retraite pour que les résidents puisse admirer les chars et écouter les fanfares et direction le carrefour de l’Europe pour descendre la rue de la République ou un nombreux public attendait malgré la fraîcheur de cette soirée d’été. Lancers de confettis rires et bonne humeur étaient les ingrédients incontournable de cette soirée.

Dans le parc de la maison de retraite

Dans le parc de la maison de retraite

Puis les chars regagnaient le gymnase et tous les participants du défilé ont pu admirer le magnifique feu d’artifice tiré depuis la piscine municipale.

Quines à la maison de Retraite

12 Juin

Ce dimanche 12 juin à 15 heures sonnantes, la bande des Melons du Mollard investissait la salle de détente de la Maison de Retraite Louise Rigny.
Quelques uns rejoignaient les étages du Long Séjour avec un accordéoniste et une chanteuse pour offrir aux résidents des chansons et quelques friandises.
Les autres installaient les lots à gagner et le tableau de marque pour les numéros sortis.

les résidents sont installés, la partie va commencer

La partie va commencer

Puis les résidents se sont installés autour des tables ou les cartes et les jetons avaient été installés. Et Allan le benjamin de l’équipe plongeait sa main dans le sac et sortait les pions. Comme à son habitude, Daniel annonçait le tirage au micro, l’accompagnant de commentaires ou de blagues, et Maud cochait sur le tableau de maque les numéros les agrémentant de petits dessins. Même la centenaire est restée pendant toute la partie.
Au fil des minutes les quines ont commencé à fuser, et pour chaque ligne complétée un lot était offert : friandises et petits objets de décoration ont été apprécié par tous.

Un lot gagné par quine

Un lot gagné par quine

Lorsque tous les numéros sont sortis, chacun repart avec ses lots et va se reposer un moment avant le repas du soir. Merci Dominique, la nouvelle animatrice, pour cette nouvelle organisation.

13 mars, un pucier très visité

19 Mar

Tôt ce dimanche matin, les exposants arrivaient au gymnase pour déballer leurs marchandises et s’installer sur les tables qu’ils avaient réservé. Catherine et Daniel les guidaient dans les allées et leur faisaient remplir le formulaire adéquat.

Puis à partir de 9 heures, les chalands sont arrivés et ont commencé à déambuler dans les allées, cherchant l’objet rare ou utile. Il y avait le choix : vaisselle, vêtements, livres, objets décoratifs, chacun pouvait trouver quelque chose qui lui plaisait.

Au détour des allées

Au détour des allées

Diot, hot-dog, frites, il faut choisir ...

Diot, hot-dog, frites, il faut choisir …


Sans oublier le coin buvette à l’entrée du gymnase, et dehors sous chapiteau une restauration rapide était proposée, entre autres les célèbres diots du Mollard longuement mijotés avec des oignons et du vin blanc (mais je ne dévoilerais pas la recette exacte …)